Nord-Ubangi : la plupart des enfants en âge scolaire ne vont pas à l’école !

En dépit de la présence de partenaires nationaux et internationaux dans la région, la province du Nord-Ubangi a enregistré, en 2021, 460.760 enfants scolarisés sur un total estimé de 2.588.204 scolarisables, soit 17,9% seulement d’enfants en âge scolaire qui vont effectivement à l’école. Ce qui donne un écart de 2.124.439 enfants qui n’ont jamais connu le chemin de l’école!

Ce chiffre alarmant laisse sans doute froid au dos, mais il est bel et bien issu de l’analyse approfondie des données issues de la revue annuelle de l’Inspection principale provinciale de l’EPST/Nord-Ubangi de l’année dernière.

Si la ville de Gbadolite et le territoire de Mobayi-Mbongo, mis en ensemble, occupent la première place avec 142.002 enfants scolarisés sur le total estimé de 647.051 enfants attendus, le territoire de Bosobolo vient en bas de l’échelle avec seulement 68.839 enfants qui vont à l’école sur le même total attendu.

Selon les autorités de l’EPST/Nord-Ubangi,  cette léthargie s’explique par une multitude de causes majeures dont le manque d’infrastructures scolaires (certaines sont construites en paille ou en chaume dans les milieux ruraux), le nombre limité des salles de classe, le long trajet à parcourir par les enfants, l’absence de la sensibilisation dans les milieux ruraux.

A cela s’ajoutent également la non prise en charge des enseignants matriculés mais non payés et nouvelles unités, la quantité insuffisante ou carrément le manque des  manuels scolaires au prorata des élèves, l’absence d’une équipe de suivi et d’évaluation des activités scolaires dans les provinces éducationnelles.

La solution, d’après elles, se trouverait dans la prise en compte de différents plaidoyers amorcés auprès du gouvernement à travers le ministère national de l’EPST et des partenaires éducatifs tant locaux, nationaux et internationaux pour une prise en charge globale de ce secteur dans la province du Nord-Ubangi.

Il faut noter que la province du Nord-Ubangi, fort de sa superficie de 56.644 Km2, compte 2 provinces éducationnelles et 27 sous-divisions de l’EPST dans lesquelles on y trouve 170 écoles maternelles (presque inexistantes dans les milieux ruraux), 1 141 écoles primaires et 763 écoles secondaires.

Emmanuel MOMOTOY