Nord-Ubangi/ESU : Grogne sociale à l’Université de Gbadolite!

Les Personnels Administratifs, Techniques et Ouvriers de l’université de Gbadolite ont baricardé tôt ce matin l’entrée principale du campus de Tudu, non loin du centre ville de Gbadolite. Ces derniers réclament à vive voix leurs “salaires de base” empêchant tout accès des enseignants et étudiants qui s’y rendaient pour les cours.

Les grévistes en colère disent n’avoir jamais touché leurs salaires de base depuis que leur institution a été mécanisée !

“Nous avons organisé cette manifestation suite non seulement à la promesse faite par l’État Congolais, mais aussi des garanties reçues en provenance des services du secrétariat académique du comité de gestion de notre université pour le paiement de nos salaires de base de mois d’avril “, scandent les manifestants.

A eux d’ajouter :

Nous sommes à Gbadolite; d’autres institutions de la place sont rémunérées sur base de listings de paie du mois d’avril, mais  nous ne comprenons pas notre sort. C’est depuis plus d’une décennie cette situation perdure et nous pensons que ce n’est pas possible de travailler sans salaires de base et ne bénéficier que des maigres primes institutionnelles depuis tout ce temps . Nous revendiquons la base à côté de cette modique prime qui n’existe qu’à l’université de Gbadolite.

Face à cette vive tension, le Maire de la ville de Gbadolite, Joseph Molegbe a effectué le déplacement de campus de Tudu pour inviter “les manifestants au calme et  à continuer d’aller au travail jusqu’à une solution de la hiérarchie“.

Notons que depuis un certain temps, les Personnels Administratifs Techniques et Ouvriers de l’Université de Gbadolite disent être victimes d’un mauvais traitement par des gestionnaires qui défilent à la tête de cette institution et en appellent à l’implication du Président de la République Démocratique du Congo pour une solution idoine à leur faveur.

DUTIMO DIDA