Gbadolite/Religion : Dominique Bulamatari , évêque de Molegbe a officié la messe de Suffrage en mémoire du cardinal Laurent Monsengwo

Décédé le 11 juillet dernier à Versailles en France et inhumé à la cathédrale Notre-Dame de Kinshasa, Laurent Monsengwo Pasinya est loin d’être oublié au regard de ce qu’il a pu apporter en tant que berger et combattant du bien-être de la population. Le diocèse de Molegbe se souvient de sa mémoire.

C’est dans ce sens qu’une messe dite de suffrage est célébrée ce Vendredi 6 Août 2021 à Gbadolite par l’évêque du Diocèse de Molegbe, Mgr Dominique Bulamatari.

Dite à la paroisse Saint Joseph Ouvrier , la messe consiste, à en croire l’officiant de la célébration eucharistique, à implorer la miséricorde infinie de Dieu en faveur de son vaillant serviteur et combattant pour tant de services rendus à la nation et à l’église.

Dans son homélie d’au moins 30 munites , l’évêque du Diocèse de Molegbe a prêché les valeurs morales et chrétiennes de Laurent Monsengwo en tant qu’Africain et congolais dans qui Dieu a accompli des loyaux services en faveur de l’humanité entière.

” L’exemple de Laurent Monsengwo à travers plusieurs de ses réalisations en tant qu’Africain nous interpelle tous.Beaucoup d’Africains ont servi l’humanité par leurs œuvres et services comme le cas de Cardinal Émérite Monsengwo Pasinya qui a quitté ce monde et nous qui sommes en encore vivants , nous devons en faire autant “.

Par ailleurs, Mgr Dominique Bulamatari dit avoir tenu à célébrer cette célébration eucharistique en tant que numéro un du diocèse alors absent durant la période des obsèques organisés en sa mémoire. Des obsèques durant lesquels il a d’ailleurs activement pris part à Kinshasa. Il a invité par la suite les fidèles catholiques au sens de dévouement à l’exemple du feu cardinal Laurent Monsengwo.

Notons que plusieurs chrétiens et personnalités politico – administratives du Nord-Ubangi ont pu rehausser de leur présence ladite célébration eucharistique en mémoire du cardinal émérite Laurent Monsengwo Pasinya.

DUTIMO DIDA