Kinshasa : Et Gentiny Ngobila renvoie au 18 Mai la marche de l’opposition !

Initialement prévue pour samedi 13 Mai à Kinshasa, la marche de l’opposition vient d’être renvoyée par le gouverneur de la ville Gentiny Ngobila. Une décision rejetée par l’opposition qui compte à tout prix être dans les rues.

Pour des raisons sécuritaires, le gouverneur juge inopportune la marche de l’opposition et la reporte au 18 Mai prochain. Gentiny Ngobila l’a annoncé ce jeudi 11 Mai à l’issue d’une séance de travail à l’hôtel de Ville qui a réuni les membres de l’exécutif provincial et les Responsables des services de sécurité.

Du côté des concernés, la date du 13 Mai est maintenue, la sensibilisation de la population s’intensifie sur tous les plans.

La marche est maintenue pour ce 13 Mai, nous appelons toute la population massivement dans la rue”, a déclaré Devos Kitoko, secrétaire général du parti politique Engagement citoyen pour le développement (ECIDE).

La marche s’annonce déjà très houleuse entre les manifestants et les forces de l’ordre qui ne feront qu’exécuter l’ordre de leur hiérarchie.

Il sied de noter que les partis de l’opposition regroupés autour des caciques dont Martin Fayulu, Augustin Matata Ponyo et Moïse Katumbi ont décidé de marcher pour dénoncer l’insécurité grandissante, la vie chère et la misère du peuple ainsi que le processus électoral chaotique.

Mondo Gbado