EPST : 8141 candidats participent aux épreuves de hors session de l’examen d’État édition 2023 au Nord Ubangi I

Comme prévu selon le calendrier scolaire 2022-2023, les épreuves de la hors session de l’examen d’État édition 2023 ont commencé le lundi 08 mai par l’épreuve de la dissertation sur l’ensemble de la République.

Au Nord Ubangi, quand bien même que les inspecteurs avaient menacé de boycotter le déroulement de ces épreuves, les finalistes des humanités ont bel et bien débuté ces épreuves sur l’ensemble de la province.

Le vice gouverneur Oscar Oshobale qui a procédé au lancement desdites épreuves au complexe scolaire BELGE de Gbadolite a appelé toutes les parties prenantes à jouer chacune loyalement, fidèlement et en toute efficacité son rôle.

De son côté, l’Inspecteur principal provincial (IPP) de la province éducationnelle Nord Ubangi I a donné les statistiques des candidats.

” La province éducationnelle Nord Ubangi I aligne 8038 candidats dont 1367 filles repartis dans 25 centres pour les cycles longs et 103 candidats dont 5 filles pour les cycles courts”, a indiqué Baudouin Muke Ikom.

À lui d’ajouter par ailleurs que la hors session de l’examen d’État comporte 3 étapes notamment la dissertation pour le cycle long et la rédaction pour le cycle court, l’orale de français et la rédaction des rapports des stages pour les options techniques et la pratique professionelle.

Notons que ces épreuves constituent 15% sur les 100 de l’ensemble l’examen d’État pour les cycles longs à l’exception deses filières techniques commerciales qui sont constituées de 35% et agricoles à 45%. Pour les cycles courts, les épreuves portent à 65% sur 100, d’où les candidats sont priés de saisir cette opportunité qui détermine la suite des épreuves.

Rodrigue Kolaba