Bujumbura : Tenue du 20ème sommet extraordinaire des chefs d’États de l’EAC

Bujumbura la capitale burundaise a accueilli ce samedi 4 février, le 20ème sommet extraordinaire des chefs d’États de la communauté d’Afrique centrale (EAC) convoqué par son président en exercice Evariste Ndayishimiye.

Le sommet tenu en huit-clos est essentiellement consacré à l’évaluation de la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC et de la feuille de route convenue à Luanda entre Kinshasa et Kigali.

Dans la déclaration finale du sommet, l’EAC a pris certaines résolutions parmi lesquelles le cessez-le-feu immédiat dans l’Est de la République démocratique du Congo, la rencontre entre les chefs d’États major de l’EAC, le déploiement d’autres troupes à l’Est de la RDC, etc.

Au total six chef d’État ont pris part à ces travaux dont Evariste Ndahishimiye du Burundi, Félix Antoinne Tshisekedi de la RDC, Paul Kagame du Rwanda, William Rutho du Kenya, Yoweri Museveni Kaguta de l’Ouganda et Samia Suluhu Hassan de la Tanzanie.

Rappelons que l’EAC a créé en 2022 une force militaire régionale de paix pour l’Est de la RDC, les premières troupes étant arrivées à Goma en novembre. Elles sont autorisées à recourir à la force contre le groupe rebelle de M23, mais ne l’ont pas encore exécuté.

Didier Mondo