Nord-Ubangi : campagne de vaccination contre la polio, plus de 330 000 enfants attendus

Au total 339 751 enfants de 0 à 59 mois seront vaccinés contre la poliomyélite dans les 11 zones de santé de la province du Nord-Ubangi. C’est grâce à la campagne de vaccination, débutée ce jeudi 10 novembre, contre cette maladie paralysante. La cérémonie de lancement officiel a été présidée par le ministre provincial de Budget, représentant le gouverneur de province au Petit marché dans le quartier Fondation à Gbadolite.

Le ministre provincial de Budget , Charles Donza a invité les parents à présenter leurs enfants aux vaccinateurs. Ces derniers, s’appuyant sur le travail de dénombrement et de marquage réalisé par les relais communautaires, vont suivre la stratégie porte à porte pour la réussite de cette opération.

Il faut noter que, selon le représentant de l’OMS en mission dans le Nord-Ubangi, l’objectif de ladite campagne est de stopper l’actuel virus dérivé de type II, encore en circulation en RDC, dont un seul cas a été découvert dans la zone de santé de Bosobolo en 2021. D’où la nécessité de la riposte à travers cette campagne de vaccination, en vue d’éviter son exportation et sa résurgence dans la région.

La poliomyélite est une maladie virale et grave de l’enfance. Ses effets rendent la personne invalide, quasiment dépendante toute sa vie. Il n’existe pas de traitement curatif pour cette maladie, d’où la prévention – autrement dit le vaccin- demeure son seul moyen de lutte.

Cette campagne de vaccination va se dérouler en deux phases de trois jours. La première qui commence ce 10 novembre se terminera le 12 novembre prochain, tandis que la seconde phase est prévue du 08 au 10 décembre prochain.

Chaque enfant bénéficiera de 2 gouttes de vaccin, afin de se prémunir de la poliomyélite. Cette campagne, qui se déroule simultanément dans dix autres provinces de la RDC, bénéficie de l’appui technique et financier de plusieurs partenaires dont l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF).

Emmanuel MOMOTOY