RDC/ESU : les professeurs de l’UNIKIN sollicitent du Chef de l’État la révocation du ministre de l’enseignement supérieur et universitaire

Malgré les 80 véhicules octroyés aux professeurs émérites des universités et instituts supérieurs de la République par le gouvernement, l’association des professeurs de l’université de Kinshasa (APUKIN) ne semblent pas être satisfaits. Ils veulent à tout prix la révocation du ministre de tutelle, Muhindo Nzangi.

Le président de l’APUKIN, le Professeur David Lubo et le Secrétaire-Rapporteur, Prof Charles Odiko, ont saisi officiellement le Gouverneur de Kinshasa, ce mardi 02 août 2022 sur le sit-in suivi du dépôt de la pétition à l’assemblée nationale prévu le jeudi 4 août prochain.

En application des articles 26 et 27 de la Constitution, nous vous informons qu’une délégation de 200 professeurs d’universités se retrouvera à 11 heures juste, sur la Place des évolués, avant de se diriger vers le Palais de la Nation pour le dépôt d’une pétition, adressée à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’État, sollicitant de cette Haute Autorité, la révocation de Monsieur Muhindo Nzangi, Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire. De ce fait, nous sollicitons l’encadrement ad hoc de la police“, ont-ils fait savoir au gouverneur de la ville.

Les professeurs de l’APUKIN reprochent à Muhindo Nzangi, notamment l’incompréhension notoire, l’amateurisme et bien d’autres grieffes dont la megestion du Portefeuille technique.

Le gouvernement venait de remettre un lot de 80 véhicules aux professeurs émérites promettant continuer avec l’octroi jusqu’à ce que le dernier professeur ait son véhicule.

Didier MONDO