Nord-Ubangi : Malo Mobutu Ndimba, le nouveau gouverneur, succède à Izato Nzege

Avec 11 voix sur les 18 votants, Malo Mobutu Ndimba, le petit-fils du feu Maréchal Mobutu, s’est taillé la part de lion et remporte l’élection des Gouverneur et Vice-Gouverneur du Nord-Ubangi organisée ce 12 juillet 2022 par la commission électorale nationale indépendante (CENI). Le petit-fils va désormais présider la destinée du fief de son grand père.

Malo Mobutu Ndimba, candidat indépendant parrainé par les ministres Guy Loando Mboyo et Jean Lucien Bussa, selon les partisans de chacun, devient provisoirement le 3e Gouverneur du Nord-Ubangi depuis l’installation de la décentralisation et va succéder à Izato Nzege Koloke qui avait démissionné de ses fonctions en Décembre 2021 suite “à des pressions politiques“.

Le gouverneur élu a fait face à cinq autres candidats dont une seule femme à la course, en l’occurrence Mairie Claire Kengo wa Dondo de regroupement politique des “Républicains indépendants et Alliés” (RIA) qui sort deuxième avec 3 voix, suivi du député provincial et vice-président du bureau de l’Assemblée provinciale, Achille Kwangbo Guda Kiss avec 2 voix de suffrages exprimés, Basile Bale Bila et Marcel Gbagara Nzuambe ont chacun obtenu une voix et zéro voix pour Seti Yale Kete.

La première réaction enregistrée est celle de RIA. Son Secrétaire Général en charge de l’administration David Ikelembeke, dit accueillir les résultats de cette élection au nom des principes démocratiques.

Nous sommes en démocratie et celui qui obtient le plus grand nombre d’électeurs gagne, j’appelle les Républicains et ceux qui ont soutenu la candidature de Marie Claire Kengo au calme, car le combat politique ne s’arrête pas là “, a déclaré David Ikelembeke à la presse.

De son côté, le sénateur du MLC et Candidat indépendant à cette élection, Basile Bale Bila qui n’a obtenu qu’une seule voix attend tenir un point de presse ce mercredi 13 Juillet au cours dequel il compte donner son point de vue.

Le Mouvement citoyen du 14 juillet, le célèbre M14 félicite le calme qui a caractérisé ce scrutin, mais se réserve de venter le gagnant Malo Mobutu Ndimba.

Pour le moment, nous lui accordons le temps et l’observons en tant que Gouverneur élu. Nous attendons les 100 premiers jours de ses réalisations une fois qu’il sera investi par le chef de l’État et au cas où rien de concret ne sera fait, le nouveau Gouverneur rencontrera le M14 sur son chemin “, a alerté Olivier Akpaba Anu, l’un des leaders de ce mouvement citoyen.

Notons que Malo Mobutu Ndimba, est né le 14 avril 1982 , marié et père de 3 enfants. Il a comme Vice-Gouverneur, Oscar Oshobale Oyozu qui a maintenu ce poste alors qu’il était aux côtés d’Izato Nzege Koloke.

La Rédaction