RDC : UN ACADEMIA INTERNATIONAL : Des personnes ressources capables de créer et d’innover, Madame Francine WA-MWABI NYAMUSOLE est l’une d’elles (Tribune).

La RDC est potentiellement riche en ressources naturelles du sol et du sous-sol, cependant il faut une ressource humaine capable de transformer ces ressources naturelles en richesses avec une bonne redistribution à sa population estimée à plus ou moins 85.000.000 d’habitant qui n’a qu’un revenu de moins de 1$ USD par jour. C’est une catastrophe!

L’Union des Nations pour la Promotion de l’Emploi, en sigle UNPE, lutte de voir en République Démocratique du Congo de Personnes Ressources capables de créer et d’innover des structures solides et compétitives. Cela demande des formations spéciales professionnelles et techniques afin d’être à la hauteur de toute catégorie de personnes actives sans distinction de genre à travers son académie internationale communément appelée UN ACADEMIA INTERNATIONAL dont la devise est :” formation, compétences et créativité “.

Le pays a, certes, besoin d’un leadership transformationnel dans tous les secteurs, cela permettra une nouvelle émergence d’hommes capables d’initier, de planifier et d’organiser chaque structure publique et/ou privée lucrative ou/et non lucrative. Chaque société à trois structures de base qui crée des femmes et des hommes forts dont la famille, l’école et la religion (l’église). Ce sont ces structures qui forment l’homme afin qu’il devienne un citoyen capable de diriger une société avec bon ou mauvais résultat.

Le management et/ou le leadership religieux joue beaucoup dans la formation d’une bonne Nation. Un bon leadership avait libéré l’Inde de l’otage colonial britannique grâce à Mahatma Gandhi et aussi dans la lutte contre la ségrégation raciale aux USA, le Pr Martin Luther King était l’esprit sur lequel le combat de la liberté sans violence avait donné aux afro-américains le droit de jouir de la liberté et de droits de citoyen comme les blancs aux Etats-Unis d’Amérique.

Nous comprenons qu’un leader chrétien bien formé peut diriger le peuple vers de bons résultats pour la Nation et être un modèle dans le monde.

Madame Francine WA-MWABI NYAMUSOLE est une femme spéciale à l’Est de la RDC par ses actions de résolution des conflits dans la société particulièrement au Sud-Kivu, une province qui est victime des conflits armés de tout genre et qui a été plusieurs fois attaquée par des rébellions (AFDL, RCD, CNDP, M23) sans oublier les forces négatives. Il faut noter que dans cette province plusieurs femmes sont victimes de viols, violences et assassinats par les groupes armés. Madame la Bishop de son État et Présidente provinciale des églises de Réveil du Congo en sigle ERC, coordinatrice de CONGO TERRE D’ESPOIR au Sud et Nord Kivu, coordinatrice de FRANCINE SOLIDARITY et représentante légale et visionnaire de la communauté des églises de MONT DE VICTOIRE. C’est une femme battante, leader, personne ressource et philanthrope.

Bishop Francine WA-MWABI NYAMUSOLE est très active dans la résolution des conflits communautaires inter-ethniques et inter-religieux en collaboration avec la société civile.

Plusieurs actions de charité haute en couleur ont été faites par elle au Sud-Kivu à Birava avec les associations paysannes dans le groupement de Lugendo, à Lwiro dans le territoire de Kabare, groupement de Burorhe pour la prise en charge des femmes vulnérables et des paysans qui avaient bénéficié les vivres et les semences, à Bukavu au champ militaire SAIO les vivres furent donnés pour encourager les familles des vaillants soldats, les prisonniers dans la prison centrale de Bukavu sont plusieurs fois assistés par les vivres, les soins médicaux, les habits et même les formations.

Il faut noter que la Bishop Francine WA-MWABI NYAMUSOLE est dans les actions de développement comme l’agropastoral avec une ferme agricole de 50 ha dans le groupement d’Irhambi Katana à Cibati qui prend en charge environ 50 ménages pour l’exploitation, à Bwirembe dans le groupement de Bushwira territoire de Kabare elle a une ferme agricole où elle exploite avec son équipe les cultures notamment de manioc, maïs, haricots et sorgho. En outre, elle possède une ferme pastorale avec plusieurs têtes de petits et grands bétails.

Madame Bishop Francine WA-MWABI NYAMUSOLE est en cours d’exécution d’un projet avec son équipe dans la lutte contre la criminalité chez les jeunes démobilisés issus des groupes armés dans la province du Sud-Kivu.

La Bishop Francine WA-MWABI NYAMUSOLE projette de construire un marché central à Lwiro dans le cadre de la paix, développement et sécurité pour lutter contre le chômage et la pauvreté dans cette entité.

L’UNPE félicite Madame la Bishop Francine WA-MWABI NYAMUSOLE pour son leadership de la paix, pour son esprit de création et innovation, et son attitude managériale de développement en rendant les femmes autonomes par des formations et activités productives.

La RDC a besoin des hommes et des femmes forts capables d’impacter positivement la société afin que le développement de la Nation apporte la paix et le bien-être de tous les congolais.

L’UNPE accompagne toute personne physique ou morale qui cadre avec sa devise: ” création, promotion et protection de l’emploi “.

Tribune du Dr ZIGABE BIGIRINAMA Henri. MD avec liberatenews.info