CENI : Plus ou moins 20 milles candidatures pour 500 sièges à la députation nationale !

A deux jours de la clôture définitive de l’opération de la réception et de traitement des candidatures à la députation nationale, la commission électorale nationale indépendante (CENI) affirme avoir atteint la barre de 20 milles candidatures.

La commission électorale nationale indépendant (CENI) l’a révélé ce mardi 25 juillet 2023 à son siège à Kinshasa avant même la fermeture des bureaux de réception et de traitement des candidatures (BRTC).

A cette occasion, le président de la CENI Denis Kadima a rappelé qu’au cycle électorale de 2018, la CENI/RDC avait enregistré 15 milles dossiers de candidatures à ce type de scrutin.

Denis Kadima s’est félicité de ce record battu, selon lui, dans les sept jours de la prolongation du délai accordé aux partis et regroupements politiques ainsi qu’aux candidats indépendants pour l’inscription des candidatures aux législatives nationales.

Le président de la CENI estime en outre qu’avec ces chiffres élevés de candidatures à la députation nationale, ce cycle électorale s’avère très compétitif pour les 500 sièges à pouvoir à l’Assemblée nationale.

Rodrigue Kolaba