Réamenagement au sein des FARDC : Christian Tshiwewe nommé Chef d’Etat-Major Général (Ordonnance présidentielle)

A peine élevé au grade de lieutenant-général, l’ex patron de la Garde Républicaine (GR) Christian Tshiwewe prend les commandes de l’état-major général des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Il a été nommé par ordonnance présidentielle signée par le Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi et lue ce lundi 03 octobre par le porte-parole adjoint du chef de l’État Tina Salama au cours du journal télévisé sur la radio télévision nationale congolaise (RTNC).

Le lieutenant général Christian Tshiwewe remplace à ce poste l’inamovible Chef d’Etat-Major Général Célestin Mbala Munsense.

Le nouveau chef d’état-major des FARDC Christian Tshiwewe sera secondé par 2 adjoints notamment les généraux Jacques Ishaligonza Nduru en charge des opérations et renseignements et Léon Richard Kasonga Cibangu, est nommé chef d’Etat major adjoint en charge de l’Administration et logistique.

Il sera également appuyé par 4 Sous-Chefs d’État Major Généraux dont le Général-Major Christian Ndaywell Okura, en charge des renseignements, le Général -Major Jérôme Chico Tshitambwe, chargé des opérations des FARDC et le Général-major Thomas Kisezo, s’occupe de l’administration des Forces armées de la RDC.

Ce réaménagement intervient pendant que de nombreux généraux au sein de l’armée ont été indexés dans une tentative de coup d’Etat et surtout dans la complicité avec l’arme Rwandaise dans les opérations militaires à l’Est du pays.

Emmanuel MOMOTOY