Angola : l’ex-président Eduardo dos Santos tire sa révérence

L’ex-président angolais est décédé à Barcelone, en Espagne ce vendredi 8 juillet 2022 suite d’un arrêt cardiaque depuis le 23 juin dernier, a annoncé le gouvernement angolais sur sa page Facebook.

Eduardo dos Santos était hospitalisé en soins intensifs où il a passé dix jours avant de s’éteindre. L’ex-chef d’État était malade depuis de longues années, mais ces derniers mois sa santé s’était dégradée davantage.

Le gouvernement angolais rapporte avec un sentiment de grande douleur et de consternation le décès de M. dos Santos(…)“, affirme un court message publié par l’exécutif angolais sur les réseaux sociaux, précisant que le décès est intervenu en fin de matinée.

Décédé à 79 ans, José Eduardo dos Santos avait régné pendant 37 ans sur l’Angola avant de mettre fin, en 2018 à sa longue carrière politique.

Son successeur à la tête de l’Etat d’Afrique australe lusophone, l’actuel président Joao Lourenço, candidat à sa propre succession en août prochain, a décrété cinq jours de deuil national.

Didier MONDO