Alingeti – Mwaba : Et quand les loups décident de se manger entre eux !

Ce court métrage de preuves de force entre Jules Alingeti et Tony Mwaba dérange certainement les ardeurs de l’UDPS lorsque deux de ses cadres décident de se battre à la place publique. 

En tout cas, à force de comploter contre les autres, on fini par comploter contre soi-même. Le très célèbre gendarme des finances publiques vient de tomber durant ses patrouilles financières sur le Ministre UDPS de l’EPST. Du coup, les dessous de cartes des accointances sulfureuses de l’IGF étalées sur la place publique.

Les deux lieutenants de Félix Antoine Tshisekedi se lancent avec dans une guerre ouverte. A l’origine, une tentative de détournement de 16 millions USD par le Ministre de l’EPST. Fonds destiné à la collation des intervenants du TENAFEP 2021. Cette révélation qui porte l’empreinte de Jules Alingeti tourmente Tony Mwaba.

Le Ministre de l’EPST Tony Mwaba menace de porter plainte contre son accusateur et fait, à son tour des révélations accablantes contre Jules Alingeti. Dans son chaud, Tony Mwaba place les allégations de l’IGF Alingeti contre lui dans la rubrique de la vengeance.

Le Ministre UDPS de l’EPST affirme qu’il a intercepté une somme de 2 millions d’euros pour le compte de Veridos, une société appartenant à des amis de l’IGF Alingeti et que celui-ci l’avait supplié au téléphone pour décanter la situation.

” J’ai les preuves de ses appels quand il me disait que ce sont ses amis “ lâche Tony Mwaba.

A en croire le Ministre de l’EPST, la société Veridos voudrait mettre en mal la gratuité de l’enseignement, un programme phare de Chef de l’État, au niveau du primaire en donnant à chaque élève une carte biométrique à une valeur de 5 euros par élève. Tony Mwaba dit avoir bloqué le décaissement et retourné l’argent à la banque.

Réponse du berger à la bergère : ” le prétendu blocage de fonds évoqué par lui (Tony Mwaba) est utopique “ réplique Jules Alingeti, dans un communiqué signé par ses services ce lundi 16 août 2021.

Le même communiqué explique que ” les allégations populistes du Ministre de l’EPST sont sans fondement parce que cette société allemande (Veridos) avait été déjà payée au mois de février 2021, soit deux mois que lui (Tony Mwaba) ne devienne ministre “. Fin de citation.

Ce combat de gladiateurs entre deux personnalités proches de l’UDPS met mal à l’aise le parti au pouvoir. Jusqu’où iront-ils donc ?

L’avenir nous en dira plus.

Emmanuel MOMOTOY