Nord-Ubangi : 16e édition de la journée mondiale de lutte contre le Paludisme commémorée à Gbadolite 

Le monde entier a commémoré la seizième édition de la journée dédiée à la lutte contre le paludisme. À Gbadolite, chef lieu du Nord – Ubangi, la JMP a été célébrée, vendredi 12 Mai 2023. 

Tout a été ponctué par une caravane motorisée qui a sillonné les grandes artères du centre ville jusqu’à l’église”Assemblée Universelle” où différentes allocutions ont été prononcées.

Le Maire adjoint de la ville, Maître Gaspard Gbodo a , dans son adresse de bienvenue appelé la population à s’approprier la campagne lancée en vue de lutter efficacement contre ce fardeau de l’humanité qui est le Paludisme.

“La Malaria constitue tout un frein et grand fardeau qui met à genoux l’Afrique mais aussi la RDC en particulier et la province du Nord Ubangi n’en est pas épargnée”, a dit le locataire de l’hôtel de Ville de Gbadolite.

Le chef de division provinciale de la santé, docteur Davos Danvene a ,quant à lui invité les prestataires de santé à honorer leurs serments au profil des personnes en besoin d’assistance sanitaire .

A lui de poursuivre :

“Vraincre le Paludisme est un engagement communautaire, d’où la nécessité de l’implication de toute la communauté dans la lutte contre le Paludisme en RDC, au Nord Ubangi et à Gbadolite”, a fait savoir le chef de Division Provinciale de la Santé au Nord Ubangi, Dr Davos Danvene

 “Le gouvernement provincial du Nord Ubangi s’engage à accompagner le programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) en vue d’atteindre les objectifs lui assignés”, a déclaré l’autorité Provinciale Oscar Oshobale. Ce dernier a , en même temps annoncé pour bientôt la campagne de masse de distribution des Moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue Durée d’Action, MILDS.

Dans son mot de sensibilisation, le Médecin coordonnateur de PNLP , Freddy Bale s’est appesenti sur les coûts qu’impose le Paludisme dans la communauté mettant un accent sur l’appropriation et l’engagement communautaire à assainir correctement l’environnement pour lutter efficacement contre ce fléau qui décime le jour au jour la population.

Notons qu’en 2021 , la province a notifié 443.997 cas de Paludisme simple,parmi ces chiffres 291.850 Enfants de moins de 5 ans ont souffert de la malaria , tandisqu’en même année,19.438 cas de Paludisme grave ont été documentés et dans ceci, les enfants de moins de 5 qui ont développé la malaria sont évalués à 12.051.Et pour toute l’année 2021,la province a compté 480 décès.

Les statistiques de 2022 se présentent comme suit : 566.402 cas de Paludisme simple sont notifiés dans la Province, dans ces chiffres,les enfants de moins de 5 ayant souffert de la maladie sont évalués à 376.278 cas . Ceux ayant contracté le Paludisme grave en même année 2022 sont à 25.682 dont 16.180 enfants de moins de 5 ans . Et le fléau a décimé 603 en 2022.

Rodrigue KOLABA