EPST/Nord ubangi I : 7798 candidats prennent part aux épreuves finales de l’Examen d’État 2022-2023

Comme partout ailleurs, le go des épreuves finales de l’Examen d’État a été également donné ce lundi 26 juin dans la province éducationnelle du Nord ubangi I par le vice-gouverneur à l’Institut Molegbe, situé à 15 kilomètres du centre ville de Gbadolite. 

En lançant officiellement le début de ces épreuves, Oscar Oshobale a, dans son allocution loué les efforts consentis par toutes les parties prenantes pour arriver à ce stade, et plus particulièrement, il a remercié le Chef de l’État pour les efforts qu’il ne menage pour garantir la paix à travers le pays, et singulièrement au Nord Ubangi sans laquelle, ces épreuves n’auront lieu. L’autorité a rappelé les participants à respecter scrupuleusement les principes édictés afin de permettre le bon déroulement des épreuves.

Prenant la parole, l’Inspecteur Principal Provincial de la province éducationnelle Nord Ubangi I a donné les statistiques des participants. Baudouin Muke a indiqué que sa province éducationnelle présente cette fois-ci un nombre de 7798 candidats parmi lesquels on compte 2035 filles pour les 2 cycles dont 7704 candidats du cycle long avec 2030 filles et 103 candidats du cycle court dont 5 filles, tous repartis dans 25 centres. Il a par ailleurs appelé les candidats à être confiant en eux-mêmes, car ces épreuves est la dernière étape la plus importante et dessisive.

Cependant, le Proved Jerome Yatungu, a dans son mot remercié le ministre de l’EPST, le professeur Tonny Mwaba Kazadi, défenseur et gardien de la gratuité de l’enseignement primaire, qui par des multiples innovations, cherche à redynamiser le système éducatif congolais. Il a aussi remercié le gouvernement provincial pour l’intérêt qu’il ne cesse d’accorder au secteur de l’EPST.

Rodrigue Kolaba