Nord-Ubangi : plus ou moins 60 millions de Francs congolais emportés dans une opération de cambriolage à INERA dans le territoire de Businga 

Le scénario tragique s’est déroulé ce vendredi 22 juillet 2022 où les hommes non autrement indentifiés ont fait incursion. Ils ont réussi à emporté une enveloppe de plus de 60.000.000 FC des enseignants du réseau non conventionné.

L’un des policiers censés assurer la sécurité du convoi est succombé lors de l’incident après avoir été blessé par tirs à balles réelles de la part des assaillants. Le comptable torturé à mort et l’enveloppe de la paie des enseignants entièrement emportée!

L’insécurité règne présentement à l’Institut national d’études et de recherches agricoles (INERA BONGABO). Le comité local se trouve sans protection. L’autre agent de la Police Nationale Congolaise se trouve en garde à vue au sous commissariat de la PNC en attendant les enquêtes.

Un des agents de la sous division contacté par liberatenews.info a déclaré qu’il n’y a aucune disposition sécuritaire en leur faveur après cet incident.

“…C’est compliqué, jusqu’à présent aucune autorité sécuritaire, nous sommes sécurisés par nos agents seulement“, indique-t-il.

Au total 153 enseignants ont perdu leur salaire dont 16 nouvelles unités (N.U.) nouvellement prise en charge par le gouvernement. Ils ont ainsi perdu 3 mois de salaire : celui de mois d’avril, de mai et de juin 2022.

Il sied de noter que c’est la énième fois que le cas de cambriolage soit signalé au Nord-Ubangi. Le nouveau gouverneur est ainsi appelé à s’impliquer afin que ces actes ne s’entendent plus.

La Rédaction