RDC/Kinshasa : Découverte de 161 bus TRANSCO abandonnés dans deux parcelles à N’sele !

Alors que Kinshasa, la mégapole, ainsi que les provinces font face au transport en commun, 161 bus de l’entreprise de Transport au Congo, TRANSCO en sigle, respirent depuis belle lurette dans deux parcelles privées. Des bus qui auraient pu servir même certaines provinces du pays. 

Devant cette découverte qui fait déjà douche froide, le ministre des Transports, Voies de communication et de Désenclavement Chérubin Okende Senga a effectué ce jeudi 16 septembre 2021 une descente dans la commune de la N’sele. Accompagné de son vice Marc Ekila et de l’équipe dirigeante de l’entreprise TRANSCO, Chérubin Okende découvre 161 bus de marque Mercedes alloués à TRANSCO,  abandonnés dans deux parcelles privées situées à la 3e rue nouvelle cité dans la commune de la N’sele à Kinshasa.

Déplacés depuis l’arrivée des 440 nouveaux bus pour faute d’espace, ces véhicules faisant partie du premier lot sont à ces jours sabotés alors que, selon la nouvelle équipe dirigeante de TRANSCO, plus ou moins 1 millions de dollars avaient été décaissés par l’état congolais pour les réparations!

Devant ces révélations choquantes suite à l’alerte du Directeur général de TRANSCO, Chief Tshipamba Ngambamalu , le Ministre des Transports, Voies de communication et de Désenclavement qualifie sa découverte de “sabotage des efforts de l’État congolais” et promet la mise en place ipso facto d’une commission d’enquête qui devra statuer ceette affaire afin les auteurs répondent de leurs actes

Emmanuel MOMOTOY