Fonds d’investissment des provinces : Le VPM Aselo siffle-t-il la fin de la recréation des gouverneurs de province ?

Le message officiel tape dans le mille et sonne le glas d’une gestion peu orthodoxe des fonds mis à la disposition des gouverneurs de province et des responsables des Entités Territoriales Décentralisées. Le Vice-premier ministre de l’intérieur crève-t-il l’abcès en demandant les réalisations de ces  fonds d’investissement ?

C’est dans un message officiel daté du 31 août 2021 que le Vice-premier ministre Daniel Aselo Okito donne des instructions fermes. Il s’agit de la justification des fonds octroyés aux provinces dans le cadre du budget d’investissement et ceux de la rétrocession de l’exercice budgétaire en cours pour toutes entités territoriales décentralisées.

Le message est clair. Les gouverneurs sont appelés à justifier « à hauteur du montant budgétaire d’investissement perçu » toute réalisation y afférant. Tandis que « chaque ETD » doit « signaler la totalité du montant encaissé de la rétrocession de l’exercice budgétaire en cours ainsi que les réalisations faites.

Ne va-t-on pas assister à des réalisations fabriquées ? Le message officiel du Vice-premier ministre est-il un signe avant coureur de l’ombre de l’IGF sur la gestion des fonds d’investissement en province ? L’avenir nous en dira plus.

Emmanuel MOMOTOY